A découvrir

L'église du Graal

©GLOT/CIA

 

La forêt de Brocéliande abrite la seule église au monde consacrée à la légende du Graal. Simple et dépouillée, vêtue de schiste pourpre, elle réunit, par la volonté d’un prêtre hors du commun, la mémoire des Celtes, la religion chrétienne et les récits de chevalerie. Au cœur du village de Tréhorenteuc, elle offre un ensemble mythique et mystique tout à fait exceptionnel…

UN PRÊTRE HORS DU COMMUN

L’abbé Gillard arrive à Tréhorenteuc en 1942. La population n’est alors pas vraiment tournée vers la pratique religieuse, la région est pauvre et la guerre durcit encore la vie. Mais le prêtre s’enthousiasme pour la force des légendes et la proximité de Brocéliande. Pour lui, le message de l’Évangile et celui de la Table Ronde parlent le même langage. Pour lui, à travers toutes les religions, la foi est la même. À la lisière immédiate de la forêt des légendes, il se pense en successeur et héritier des druides. Alors, il entreprend de remodeler son église pour célébrer la foi, la tradition celtique, la légende du Graal.

2 HOMMES AU SERVICE DE L’ABBÉ GILLARD

Les temps sont rudes, l’argent manque. Rien n’arrête pourtant le prêtre dans sa quête. A la fin de la guerre, les autorités lui confient 2 prisonniers allemands, 1 ébéniste et 1 peintre. Guidés par l’abbé Gillard, Karl Rezabeck et Peter Wisdorf réalisent le chemin de croix. Pour mieux relier la forêt, la légende, la religion, le prêtre choisit d’installer le déroulement de la Passion du Christ dans les paysages qui entourent Tréhorenteuc. Le siège de Merlin, le manoir de Gurwan, les landes apparaissent sur les différentes stations, tout comme les habitants de Tréhorenteuc, modèles bénévoles de Karl Rezabeck. Celui-ci exécute aussi les tableaux du chœur, consacrés aux légendes de la fontaine de Barenton, à l’apparition du Graal à la Table Ronde et à la famille royale de saint Judicaël et de sainte Onenne.

SYMBOLISME OU ÉSOTÉRISME ?

Jusqu’en 1962, l’infatigable abbé continue à peupler son église de signes et de symboles. Il fait réaliser les vitraux du chœur, qui résument en 3 temps le mystère du Saint Graal. D’abord la coupe de la première Action de grâce, puis la superbe grande verrière. Autour du Christ, mort et ressuscité, qui visite le fidèle Joseph d’Arimathie dans sa prison, les symboles chrétiens et celtiques se mêlent de références au compagnonnage. Le Graal, devenu lumineux, a reçu le Saint Sang. Le dernier vitrail dépeint l’apparition du saint Graal devant les chevaliers de la Table Ronde.

UNE AVENTURE INTÉRIEURE

De son propre aveu, l’abbé Gillard était passionné de symbolisme, curieux de la mystique des nombres et des couleurs, des signes du zodiaque… Il faut consacrer du temps à cette petite église ; réfléchir, avant d’entrer, la sentence « La porte est en-dedans». Passer la porte de ce sanctuaire, tout entier dédié à la connaissance et au Sacré, c’est pénétrer la véritable aventure- intérieure qu’offre Brocéliande.

 

A LA QUÊTE DU GRAAL ?

Il y a tant de questions à poser et à se poser : qui est ce cerf blanc au collier d’or, et pourquoi une ancolie pousse-t-elle à ses pieds ? Pourquoi le bélier et le verseau sont-ils inversés de part et d’autre des fonds baptismaux ? Il faut chercher et trouver le nombre d’or, déchiffrer la symbolique de la grille de la chapelle de saint Eutrope. Se demander qui est la jeune femme vêtue de rouge aux pieds de qui tombe le Christ. Et même retrouver l’abbé Gillard parmi les personnages du chemin de croix !

 

OFFICE DE TOURISME DU PAYS DE MAURON EN BROCÉLIANDE
1 place Abbé Gillard
56430 TREHORENTEUC
Tél. : 02.97.93.05.12
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.valsansretour.com

 

Texte rédigé par Claudine GLOT, Centre de l'imaginaire Arthurien (CIA)
Photo : NIKO
Lac et Château de Comper

Lac et Château de Comper

Depuis des siècles, Histoire et légende se mêlent à Comper. L’histoire s’abrite derrière les remparts de la vieille  forteresse. Tandis que le...

EN SAVOIR PLUS
Tombeau de Merlin

Tombeau de Merlin

Les trois dalles de schiste rouge du Tombeau de Merlin sont depuis quelques milliers d'années plantées dans la terre de Brocéliande, au nord est de...

EN SAVOIR PLUS
Fontaine de Barenton

Fontaine de Barenton

Bienvenue au cœur battant de Brocéliande, à la source sûre et féconde du merveilleux de la forêt bretonne. Tout part de là. Tout y revient. Là, l’a...

EN SAVOIR PLUS
Val sans retour

Val sans retour

Le Val sans Retour garde la lisière de Brocéliande, au sud-ouest. Cette profonde vallée, s’enfonce à la fois dans la fo...

EN SAVOIR PLUS
Eglise du Graal

Eglise du Graal

La forêt de Brocéliande abrite la seule église au monde consacrée à la légende du Graal. Simple et dépouillée, vêtue de schiste pourpre, elle réuni...

EN SAVOIR PLUS
Chêne à Guillotin

Chêne à Guillotin

 bordure de la voie menant à Tréhorenteuc, se dresse l’un des arbres les plus remarquables de la forêt de Brocéliande. Posté à la sortie de Co...

EN SAVOIR PLUS
Château de Trécesson

Château de Trécesson

Le visiteur qui se dirige de Campénéac vers Paimpont découvre, en contrebas sur sa droite, d'imposantes toitures. A l’angle du chemin, un petit cal...

EN SAVOIR PLUS
Hôtié de Viviane

Hôtié de Viviane

"Hôtié de Viviane" ou "Tombeau des Druides" ? Le monument s’élève sur les hauteurs qui dominent, à l’est, le Val sans retour. Il a, tour à tour, po...

EN SAVOIR PLUS
Jardin aux Moines

Jardin aux Moines

Brocéliande, des mégalithes de légendes, des légendes autour des mégalithes… Dolmens, menhirs, allées couvertes, coffres de pierre parsèment le ter...

EN SAVOIR PLUS
Trois roches de Trébran

Trois roches de Trébran

Trois énormes blocs de pierre dorment depuis des millénaires dans un sous-bois près de Concoret. Les 3 roches d...

EN SAVOIR PLUS
Vallée de l'Aff

Vallée de l'Aff

Sauvage, multiple, la plus belle vallée de Brocéliande se réserve pour le marcheur. Il faut suivre la rivière naissante...

EN SAVOIR PLUS