© Emmanuel Berthier
Le Val sans Retour la légende continue

Le Val sans Retour

Le Val sans Retour garde la lisière de Brocéliande, au sud-ouest. Cette profonde vallée, s’enfonce à la fois dans la forêt et dans le dédale dense et multiple de ses légendes. Les chemins de Merlin, de Lancelot, de Morgane la fée s’y croisent, comme ceux des lavandières de nuit, des korrigans ou de la sorcière des Quatre Vents…

L’ARBRE D’OR, UNE LÉGENDE NOUVELLE

La légende la plus récente de Brocéliande, « l’Or de Brocéliande », le plus souvent appelé Arbre d’Or, s’élève là depuis 1991. Son créateur, François Davin, l’a voulu comme un mémorial à la forêt meurtrie par l’incendie de 1990. Il a souhaité que l’arbre d’Or témoigne pour toutes les forêts dont l’homme prend si mal soin. Et de l’espoir aussi, qui survit. Si l’homme le veut, la forêt sera éternelle et précieuse comme l’or qui habille le châtaignier de Brocéliande, au milieu de sa garde de troncs calcinés. Et le monument véhicule des images légendaires. Les branches de l’arbre d’or sont comme les bois du grand cerf des légendes, une des apparences de Merlin, la garde sombre des chevaliers autour du roi brillant, les troncs tendus comme les épées des preux…

LE MIROIR AUX FÉES COMME UNE OUVERTURE VERS L’AUTRE MONDE

Traditionnellement, dans les légendes celtiques, l’eau est la frontière de  l’Autre Monde. Celui qui la franchit parvient aux royaumes où la vie dure presque éternellement, dans la joie et l’abondance. Les fées y accueillent volontiers les mortels. Les guerriers, beaux et valeureux, y sont entre tous particulièrement appréciés ! À l’entrée du Val, le petit étang du Miroir aux fées vous met en garde : ce seuil d’eau franchi, l’Autre monde vous attend, avec ses créatures enchanteresses. Là, on se désamarre du monde, là se perdent tous les repères…

MORGANE AU VAL SANS RETOUR

Les roches pourprées et abruptes du Val sans Retour font écho au caractère de Morgane, la princesse fée, demi-sœur du roi Arthur. Pour se venger du beau Guyomarc’h, qui l’avait trahie, et de son amoureuse, elle condamna leur corps à subir la douleur du feu et de la glace. Puis elle les enferma dans la roche pourpre du Val. Le rocher des Faux Amants, les jeunes gens pétrifiés par la fureur de la fée, se dresse encore au-dessus du Miroir aux fées. Leurs cœurs battent-ils toujours sous leurs habits de schiste rouge ? Pour que sa vengeance soit complète, Morgane décida de punir tous les amants infidèles. Elle jeta un sort sur l’entrelacs de vallées resserrées qui forme le Val sans Retour. Tous les amants infidèles qui avaient le malheur de passer par là restaient prisonniers de murs d’air invisibles dressés par la fée. Les jeunes chevaliers ainsi capturés perdaient le sens de la réalité et du temps passé. Leur longue captivité leur semblait un bref moment plein de plaisirs…

Puis vint Lancelot, fort de son courage et de son amour pour la reine. Aidé d’un anneau magique offert par la fée Viviane, il découvrit les ruses de Morgane. Son audace réduisit à néant les apparitions maléfiques suscitées par la fée. Elle dut relâcher tous ses prisonniers. Ils découvrirent alors que le temps avait passé : leur jeunesse s’était enfuie… sans retour.
On raconte aujourd’hui que Lancelot a mis fin aux enchantements de Morgane. Enfin, c’est ce que l’on raconte…

Texte rédigé par Claudine GLOT, Centre de l’imaginaire Arthurien (CIA)

office-du-tourisme-56430-trhorenteuc.jpg

CONTACT & INFOS

Office de tourisme de Ploërmel Communauté – site de Tréhorenteuc
1 place abbé Gillard – 56430 TREHORENTEUC
Tél. : 02 97 22 36 43
Mél : contact@broceliande-vacances.com

Les sites légendaires

Découvrez les autres hauts lieux de la forêt