Eglise de Saint Tudin - Landujan

Site et monument historiques, Eglise à Landujan
Horaires et services non garantis
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
Eglise LandujanTourisme Saint-Méen Montauban
  • L’église placée sous le patronage de Saint Tudin et de Saint Malo date des XVIè, XVIIè et XIXè siècles. Elle est construite en forme de croix latines et les baies de la nef sont remaniées au XVIIIè siècle.

    En 1892, le clocher tombant de vétusté, l’église trop petite pour la population est transformée avec la reconstruction du porche et du clocher-pignon, prolongés par une nef à trois vaisseaux. Le porche abrite une porte en arc brisé provenant de l’ancienne église.
    Dans le chœur, les deux...
    L’église placée sous le patronage de Saint Tudin et de Saint Malo date des XVIè, XVIIè et XIXè siècles. Elle est construite en forme de croix latines et les baies de la nef sont remaniées au XVIIIè siècle.

    En 1892, le clocher tombant de vétusté, l’église trop petite pour la population est transformée avec la reconstruction du porche et du clocher-pignon, prolongés par une nef à trois vaisseaux. Le porche abrite une porte en arc brisé provenant de l’ancienne église.
    Dans le chœur, les deux statues de saint Tudin et saint Malo sont disposées de chaque côté du vitrail du chevet. On y trouve aussi les armes des seigneurs du Bois-Hermé-Tirecoq : « écusson aux 3 coqs » ainsi que les armoiries : « d’Azur au lion léopardé d’argent accompagné de 3 étoiles ».
    Ces seigneurs et ceux du Moulin-Tizon possédaient chacun dans l’ancienne église, une chapelle privée avec avec un enfeu (niche funéraire) situés dans le chœur.
    Les vitraux de conception moderne datent de 1971 ainsi que l’autel face aux fidèles.
    Le clocher a la particularité d’être ouvert, rappelant certains clochers de Basse-Bretagne notamment celui de Guililiau (Finistère).
    Lors de la bénédiction des cloches, l’abbé Louis-Marie Veillard, recteur de la paroisse a terminé la cérémonie par ces mots « Mon pays n’est pas le plus beau de la Terre, mais mon clocher est le plu sbeau d’alentour ». Pour son entrée dans le XXIè siècle, la commune l’a valorisé par un éclairage d’une grande originalité.

    A découvrir derrière l’église : la fontaine Saint-Tudin.