© Emmanuel Berthier
Lizio Le charme des vieilles pierres

Lizio

Ce petit bourg de vieilles pierres de granites a un charme fou ! Au premier abord, Lizio est un village empli de quiétude où il fait beau se balader le temps d’une journée ensoleillée. Il séduit ses visiteurs par l’enivrant parfum de ses hortensias et par sa folie douce ! Car oui Lizio à ce petit je ne sais quoi qui fait toujours revenir ses visiteurs. Peut-être est-ce pour ses trois musées plus insolites les uns que les autres ? Ou est-ce pour ses circuits de randonnée encaissés dans la vallée ? Ou serait-ce pour ses deux escapes-games perdu dans la forêt ?

Petit village Breton

Lizio captivant, Lizio fascinant, Lizio qui enchante ses visiteurs par un bourg regorgeant de mille et un trésors dont les magnifiques demeures en vieilles pierres de granites. Leurs secrets ? La culture du lin et du chanvre et l’export de leurs tissus en Angleterre qui permirent aux habitants de troquer leurs bicoques de bois contre ces belles maisons.  Pas un fronton, pas une corniche n’est identique à une autre. Un circuit est proposé pour découvrir le village sous toutes ses facettes, des « lubineries » qui faisaient fuir le curé au lavoir en passant par la fontaine de Saint-Lubin.

Quatre musées !

Il y a d’abord l’Ecomusée des vieux métiers où l’on plonge dans un autre monde, savoureux comme une madeleine de Proust pour certains ou méconnu pour d’autres. Dans les deux cas, on se laisse prendre au jeu et on se délecte des explications souvent drôles du propriétaire des lieux.

Puis vient L’univers du Poète ferrailleur, un lieu insolite, magique et féerique où opère la magie. On déambule autour de 70 sculptures animées faites d’objets de récupération : Des tours colorées, tordues et penchées, des avionneurs, funambules et acrobates, …Un savant mélange de folie pour petits et grands.

Pour les plus téméraires, l’insectarium est le lieu parfait à condition d’être curieux. Il faut parfois chercher une aile, une patte, des yeux avant de deviner qui se cache là.

Le dernier mais pas des moindres : le Musée des carrières. Ouvert un mois dans l’année , c’est une histoire de famille, de génération en génération, la famille Coudray a travaillé dans les carrières de Lizio et du Roc-Saint-André. Petit à petit, le grand-père a constitué son musée, il voulait transmettre…  entre histoires et anecdotes.

Une découverte insolite et fascinante

La Chapelle Sainte-Catherine est une richesse caché de Lizio. Une petit coin bucolique hors du bourg ayant été un ancien prieuré Templier puis chapelle des chemins de Saint-Jacques, l’histoire de Sainte-Catherine vaut le détour.

Mais la véritable originalité vient de la façon dont on la découvre. Chaque pèlerin devait pouvoir y accéder nuit et jour grâce à certains codes et geste. « La porte du ciel » un pas-à-pas réalisé par Auguste Coudray vous fait marcher dans les traces des pèlerins, à travers 6 « passages » révélant les innombrables symboles composant la chapelle.

Les artisans à l’honneur

Si il y a un rendez-vous à ne pas manquer pour les amoureux du beau c’est bien le Salon des artisans d’Art et du modèle réduit (mi août). Depuis 1974, le petit bourg est envahit de milliers de visiteurs qui déambulent à travers plus de 150 exposants à la recherche de l’objet rêvé.

 

 

Aux alentours

Découvrez les autres incontournables de Destination Brocéliande